La prophétie du royaume de Lur

Il y a six cents ans, fuyant leur patrie détruite par un mage devenu un puissant tyran, les doranens, êtres doués de magie par nature, se sont réfugiés dans le Royaume de Lur, terre des olkens qui, eux, en sont dépourvus. La plus puissante des doranen, Barl, a érigé un mur magique pour les protéger. Le mur est alimenté par la Climagie, rituel éprouvant réservé au Roi doranen de Lur.

Asher est un pêcheur olken qui cherche fortune à la capitale. Un accident lui fait rencontrer Gar, le Prince sans magie, qui le prend à son service contre l’avis de tous. Mais Asher est également le Mage Innoncent, l’élu de la prophétie annonçant les Derniers Jours de Lur, mais il ne le sait pas, et ne doit pas le savoir.

Mon avis

La saga, en deux tomes (Le Mage du Prince, puis Le Retour du Sorcier), est écrite dans un style très agréable : j’ai lu les deux tomes d’affilée sans ressentir le moindre ennui. J’ai eu un peu de mal au début, toutefois : l’auteur, Karen Miller, tient tellement à opposer les manières de son héros (Qu’elle qualifie elle-même de pécheux) des autres personnages (Vivant à la capitale, donc cultivés), qu’elle en a fait un véritable rustre dans le premier tiers du livre.

Une déception également à la fin du second tome, quand après une très longue montée de tension, le combat final, respectant tous les clichés hollywoodiens, est expédié en moins de cinq pages.

Laissez votre commentaire